Comment utiliser un pendule pour la divination

par Kinthia - Arts divinatoires

La radiesthésie représentée par le pendule, est l’art de percevoir toute onde, tout champ magnétique, provenant de différents milieux ou différents corps. Le pendule sert donc à amplifier ces ondes ou champs magnétiques.

L’utilisation du pendule est vaste. Le pendule sert aussi bien dans les pratiques de divination, localisation d’un objet/d’une personne, purification de l’aura…

Outre cet aspect, le pendule se décline en plusieurs catégories : formes, couleurs, nature etc. mais même avec cette diversité le principe reste identique. Le pendule tourne, et votre main ne doit pas bouger, vous n’êtes que le receveur, le témoin des oscillations de l’outil.

Comment s’y retrouver ? C’est ce que nous allons voir dans cet article aussi bien pour les novices que pour les personnes plus confirmées qui souhaitent s’instruire.

Premiers pas avec votre pendule

Pour commencer à pratiquer le pendule, certains conseillent d’acheter un pendule pour débutant : plus léger, plus petit, les oscillations pouvant être plus marquées.

Personnellement je n’ai pas acheté un pendule dit pour débutant, j’y suis allée au coup de cœur, car il est dit que c’est le pendule qui choisit la personne qui le tiendra entre ses mains.

Pour le choix du pendule, vous pouvez le tenir dans la paume de votre main et sentir les vibrations du pendule, c’est lui qui vous choisit mais vous qui le payiez 😉 !

Purification du pendule : une étape indispensable

Une fois acheté, le pendule doit être purifié.

Il a pu être touché par plusieurs personnes, pour cela il est nécessaire de passer par l’étape de la purification.

Pour cela, vous pouvez le mettre dans un petit gobelet avec du gros sel, ou encore le passer sous l’eau froide puis le sécher avec un tissu blanc et propre.
Il est également recommandé de le laisser toute une nuit sous la lumière de la lune. Certains préconisent aussi de le laisser sous la terre.

Votre pendule et vous : un lien de complicité à concrétiser

Après cette étape de purification, le pendule doit s’habituer à vos vibrations.

Pour cela, gardez-le sur vous plusieurs heures. Je vous recommande de le conserver sur vous au minimum trois jours. Une fois que le pendule s’est habitué à vous, vous pouvez enfin le programmer !

La programmation du pendule

Vous vous demandez comment programmer son pendule ? Différentes méthodes s’offrent à vous et je vous les explique ci-dessous.

La première chose à faire est de trouver la meilleure technique pour le tenir, par exemple le coude sur la table pour que votre main ne bouge pas.

Une fois que vous êtes bien positionné, prenez votre pendule et demandez-lui de choisir le sens du « oui ». Pour faire simple, vous le tenez et vous lui demandez : « Quel est le sens du oui ? ». Une fois le sens du « oui » défini,  si les oscillations de votre pendule son faible, demandez lui d’augmenter ses oscillations pour confirmer le sens. Concentrez-vous sur le sens de rotation de manière à ce que les oscillations du pendule soient de plus en plus importantes.

Puis, une fois défini le sens du « oui » souvent dans le sens des aiguilles d’une montre (le sens est différent pour chaque personne et pour chaque pendule), il faut définir le sens du « non ». De nouveau, demandez naturellement au pendule de choisir ses oscillations pour indiquer le « non ».

Troisième et dernière étape : le « peut-être », il est utilisé pour les questions auxquelles le pendule ne peut y répondre, ou votre question est trop vague etc, laissez encore le pendule choisir tout seul sa fréquence.

Cette fois-ci, le pendule est prêt à l’emploi !

Le premier exercice tente de confirmer si le pendule a bien acquis les différents sens. D’abord, faites le vide dans votre tête pour ne pas influencer le pendule. Concentrez-vous sur votre question. « Est-ce que je porte un pull rose ? », « Pleut-il ? ».

Le pendule réagit ? Dans ce cas c’est bon signe. Pour vous assurer du lien vous unissant à votre pendule vous pouvez lui dire « STOP » et ses oscillations cesseront. Pour être sûr(e) de la réponse vous pouvez demander au pendule d’agrandir ses oscillations.

Vous devez effectuer ce cérémonial à chaque utilisation du pendule pour convenir ensemble du sens des oscillations du pendule.

Par expérience, je peux vous dire qu’il est préférable que ce soit le pendule qui décide lui-même de ses oscillations. C’est lui qui détient les réponses. Alors, pourquoi le forcer à le faire tourner d’une certaine façon pour se conformer à vos règles ? Parce que c’est plus confortable pour vous ? A mon sens, pour ne jamais entretenir un ego surdimensionné dans l’ésotérisme (qui est un réel risque), il est essentiel de laisser la place aux supports divinatoires, toute la place qu’ils méritent à savoir une place centrale. Car, sans eux, le voyant qui cherche à pratiquer la divination, n’est strictement rien ! Nous sommes les outils, les transmetteurs. C’est donc à nous de nous conformer à leur mode de fonctionnement et non l’inverse…

Et voilà, votre pendule sera votre compagnon préféré et je vous souhaite alors une belle aventure avec lui…

L’utilisation du pendule avec des planches / des cartes / des photos

Un pendule peut aussi être employé avec des planches pour préciser une réponse. Ces planches peuvent être achetées dans les magasins ésotériques ou peuvent être faites par vous-même. Les réponses alors apportées par le pendule ne se cantonnent pas à un oui/non/peut-être.

Par exemple, vous cherchez à localiser une personne ou un objet. Prenez une carte et placez le pendule juste au-dessus. Posez votre question à voix haute “où dois-je rechercher mon animal / une personne disparue ?”. Plus le pendule va osciller plus vous saurez que la zone à rechercher est “chaude” donc proche. Trouvez une carte de plus en plus précise, jusqu’à isoler un quartier voire même une rue et pourquoi pas l’endroit précis. Vous l’aurez compris, le but est de « cibler » une zone de plus en plus fine.

Pour un objet égaré chez vous, vous pouvez faire exactement la même chose, en dessinant un plan de votre logement avec des repères précis (mobilier, portes, plantes…). Tenez votre pendule et demandez à localiser votre objet. Placez votre pendule au-dessus de chaque pièce. Demandez à votre outil si votre objet se situe dans telle pièce jusqu’à localiser la salle. Puis, au-dessus de la salle concernée, faites-en sorte de localiser une zone précise. Laissez le pendule vous guider par ses oscillations.

Certaines personnes n’utilisent pas de planche et utilisent leur pendule comme la baguette de sourcier sur site. Elles laissent le pendule les diriger.

Faites la méthode qui vous convient le mieux et pour ça seule l’expérimentation pourra vous guider. Personne d’autre ne saura mieux que vous ce qui vous semble le plus pertinent. C’est suivant chaque sensibilité.

Autre possibilité, les planches peuvent servir à purifier l’aura d’une personne. Pour cela, retenez que si vous avez un pendule pour la divination, vous ne pouvez pas l’utiliser aussi pour purifier l’aura d’une personne. Un outil = une utilisation.

Pour purifier l’aura d’une personne, il vous faut une photo de la personne de plein pied qui permet de visualiser toute l’aura du sujet. Vous pouvez utiliser une planche pour vous guider dans votre exercice. Je vous parle de planche mais me suivez-vous ?

Une planche est un demi arc découpé en plusieurs parties. Elles peuvent être soit vierges (dans l’idée où vous allez renseigner vous-même les parties que vous souhaitez) ou elles peuvent être préremplies.

planche pendule

planche vierge pour la pratique du pendule

Dans notre cas, les planches vont être indiquées pour chercher par exemple l’ouverture d’un chakra.

Nous cherchons à savoir l’ouverture d’un chakra. En utilisant une planche vierge, nous pouvons savoir le degré précis d’ouverture. Vous pouvez par exemple saisir une planche vierge, y noter les degrés d’ouverture par “tranche” par exemple : 0 – 5%, 5 – 10 %, et ainsi de suite jusqu’à 105%. Pourquoi 105%? Un chakra peut être trop ouvert, auquel cas, il faudra procéder à un rééquilibrage.

Votre planche vous servira donc d’appui. Posez la photo de la personne. Demandez à votre pendule d’indiquer le degré d’ouverture du chakra X (couronne, troisième oeil, sacré…) avec un intitulé précis :

« Pendule, peux-tu me dire le degré d’ouverture du chakra couronne d’Emilie née le 14/05/1984 dont la photo est juste au-dessus ? ».

Avec votre planche, le pendule va vous indiquer une réponse précise. Vous pourrez alors avoir une idée précise et prendrez les décisions en conséquence.

Puis, pour purifier l’aura d’une personne (ou un chakra), prenez la photo de votre témoin (qui doit être seul dessus!). Concentrez-vous. Demandez à ce que le pendule puisse chasser les mauvaises énergies en les remplaçant par une énergie positive. Voyez tout le négatif s’évacuer et progressivement être remplacé par des paillettes dorées symbolisant l’énergie positive.

Au fur et à mesure, les oscillations de votre pendule vont changer de sens, comme s’il était question d’un temps de chargement nécessaire. Laissez le pendule fonctionner tout seul. Vous n’êtes que le témoin. Quand la purification aura terminé son oeuvre, demandez à ce que le pendule se stopper de lui-même.

Vous pourrez ensuite procéder au chakra suivant, jusqu’à la purification totale du sujet.

A l’issue de cet exercice, il est impératif de purifier votre pendule.

Comment bien poser une question au pendule ?

Venons-en à une autre partie : comment utiliser son pendule ? Pour que votre pendule puisse répondre à votre question, il faut nécessairement que l’intitulé de votre question soit clair et précis. Ne posez pas de question vague et encore moins de question dont l’intitulé est trop long ou comprend une question dans la question. Les questions les plus courtes sont les plus efficaces. Ainsi, si vous souhaitez savoir si une réconciliation avec votre ex est possible posez une question type :

– « Est-ce que mon ex va revenir dans ma vie ?” ou “vais-je reprendre une vie conjugale avec X ? »

plutôt qu’une question type :

– « Je souhaiterai savoir si je vais me réconcilier avec X et reprendre une vie conjugale rapidement ? »

Pour une réponse claire, l’intitulé de la question doit l’être tout autant.

Pourquoi mon pendule ne répond pas ?

Malgré les précautions émises, votre pendule peut ne pas bouger et rester statique. D’où peut alors venir le problème ? Qui est le fautif ? Vous ou le pendule ?

Bien souvent, il arrive que le pendule ne réponde pas parce qu’il ne comprend simplement pas votre question. Plusieurs hypothèses peuvent être émises : soit vous n’êtes pas dans un état favorisant une réponse (trop de stress, trop d’émotivité, trop d’implication émotionnelle, trop de fatigue) ou votre état ne favorise pas un “laisser-aller”.

Vous cherchez alors trop à contrôler la réponse par exemple parce qu’elle représente énormément pour vous. Dans ce cas, inutile de refaire le monde, vous ne pourrez pas avoir un état neutre en 10 leçons ou en 5 minutes. Vous êtes trop impliquée. Attendez alors un autre jour où la situation sera alors moins “chaude” pour vous, donc moins sensible pour vous. Inutile aussi de vous diriger vers un autre support : si vous n’êtes pas prêt à entendre un message divinatoire, ne le faites pas.

Tout simplement parce que vous manquerez de recul et ne verrez que ce que vous voudrez bien voir. Dans de telles situations émotives, il est très peu recommandé de vous tourner vers l’ésotérisme. Prenez le recul suffisant, attendez, puis quand les circonstances seront favorables, vous pourrez retenter si vous êtes dans un état neutre favorisant l’utilisation du pendule.

Autre cas, plus rare, vous êtes trop dans le contrôle et refusez que votre part intuitive prenne le dessus. Pour que vous puissiez utiliser un pendule, vous devez réussir à déconnecter votre raison à votre intuition. En quelque sorte, c’est comme si vous cherchiez à déconnecter votre cerveau pour n’écouter que le monde invisible, que votre intuition. Ca n’est pas simple, mais avec la pratique, on finit toujours par y arriver ! Le lâcher prise s’acquiert au fur et à mesure. Ne désespérez pas.

Néanmoins, n’oubliez pas que le pendule n’est qu’une extension de vous. Ne vous focalisez pas sur les oscillations du pendule. Laissez-le faire. C’est lui qui va vous guider. Concentrez-vous sur votre question.

Cas où le pendule se trompe

Surtout, n’oubliez pas que le pendule ne se prête pas. Après emploi, gardez-le dans une petite sacoche, souvent donnée lors de l’achat, ou sinon procurez-vous impérativement une petite sacoche pour que votre pendule n’absorbe pas toutes les énergies environnantes. Si pendant un certain laps de temps vous ne l’utilisez pas, il est possible que votre pendule vous « boude ». Le temps de se réhabituer à vous, et il sera à nouveau votre compagnon.

Il est aussi possible que la réponse du pendule ne coïncide pas avec la réalité à plusieurs reprises. En cas de doute, posez des questions simples « suis-je habillée avec un pantalon noir ? », « ai-je déjà payé mon loyer ? », « mon téléphone portable est-il sur vibreur ? ». Si les réponses sont incorrectes, il y a un souci.

Je vous conseille alors vivement de procéder à une purification de votre pendule qui a peut-être trop absorbé de mauvaises énergies. Purifiez votre pendule dès que vous pensez cela nécessaire.

Dernières recommandations

Gardez également en tête que quand bien même les réponses du pendule dans une utilisation divinatoire sont rapides, elles ne présument pas non plus de la rapidité de la réalisation de l’action.

A savoir que si vous changez quoi que ce soit à votre comportement, la réponse du pendule sera faussée.

Exemple, je demande si je vais réussir mon concours d’entrée à un institut de formation. Si la réponse est positive et que je m’en contente, arrêtant alors les révisions, fatalement, la réponse du pendule n’est pas valable…

Vous pouvez toujours utiliser les supports divinatoires (l’Oracle de Belline, Tarot de Marseille, l’Oracle Bleu…) en complément. Rien ne vous l’interdit pour avoir un développement de réponse.

Laisser un commentaire