La roue astrologique

Avec n’importe quel support divinatoire, vous pouvez vous tirer les cartes pour faire une roue astrologique.

Ce tirage va vous donner un aperçu de ce qui peut vous arriver dans l’année et dans tous les thèmes de votre vie. Une roue astrologique, mais qu’est-ce que c’est ?

roue astrologique

Définition d’une roue astrologique

Une roue astrologique est le nom donné à un tirage spécial qui contient 12 arcanes.
Partons sur de bonnes bases : j’emploie le terme “arcane” comme l’équivalent d’une “carte”, d’une “lame”.

Plus un tirage comporte de lames plus il peut être difficile à comprendre. Pour ce type de tirage, il est donc plus conseillé pour les personnes qui maîtrisent mieux leur support ésotérique. Un débutant aura donc fatalement plus de difficultés à l’interpréter.

Mais pourquoi appeler ce tirage une roue astrologique ?
La roue porte son nom par la position de chaque lame qui forme … une roue… Aussi simple que ça. L’image de roue est à juste titre l’idée des cycles, des étapes, de l’image de la Roue de Fortune (si, si, on dit Roue de Fortune et non Roue de la Fortune : on n’est pas dans une émission télévisée).

Composition d’une roue astrologique

La roue astrologique est donc un tirage composé de 12 arcanes. Jusque là, tout est clair. Compliquons maintenant les choses. Chaque arcane est positionnée dans une “maison” spécifique. Oui, je vous l’avais dit, les choses se compliquent ! La “maison” si vous voulez correspond à un secteur de vie.

Ainsi, la lame 1 positionnée dans la maison 1 correspond à votre état d’esprit.
La lame 2 correspond à vos finances.
La lame 3 vient parler de votre “communication”.
La lame 4 parle elle du secteur de votre foyer.
La lame 5 développera le concept de votre vie sentimentale.
La lame 6 évoquera le champ de votre santé et du travail.
La lame 7 parle de votre vie conjugale.
La lame 8 vous guidera sur les changements à venir, les contrats.
La lame 9 parle de la spiritualité, de votre monde intérieur.
La lame 10 développe le champ de vos réussites.
La lame 11 viendra parler de vos projets.
Et notre dernière lame, la 12 vous expliquera les épreuves.

Ca n’est pas tout. On vient compliquer une dernière fois et après ça sera presque fini !

Comme sur tout autre tirage, les lames “parlent” entre elles. Elles n’arrivent pas comme ça parce qu’elles ont vu de la lumière. Elles sont à interpréter suivant leur position, suivant leur copine. En somme, il s’agit d’une histoire qui nous est narrée. Pour la comprendre, il faut saisir tout le contexte environnant. Je ne vous ai pas perdu ?

En somme, c’est comme s’il y avait 6 duos de cartes. Car 6*2 = 12. Les duo se complètent parce qu’ils se font face. Ainsi, la lame 1 fera couple avec la 7, la 2 avec la 8, la 3 avec la 9, la 4 avec la 10, la 5 avec la 11 et la 6 avec la 12. Et pourquoi me direz-vous ? C’est simple, la première rangée de cartes (donc de la 1 à la 6), parlera de tout le premier semestre. Quant à la deuxième rangée, elle évoquera tout le second semestre. C’est bon pour vous ?

Retenez donc que chaque lame représente un thème, mais qui représente aussi un semestre… Une lame a donc deux lectures. Exemples : la lame 1 représente votre état d’esprit au premier semestre. Mais, elle sera aussi à interpréter comme étant représentative de ce qui se passera au 1er semestre pour votre maison représentative de la vie conjugale. Autre exemple : je tire la carte de l’accident (38) dans la maison 11 représentative de mes projets. J’interpréterai l’accident en lien avec la maison 11 de mon premier semestre mais aussi comme répondant à ce qui se produira au second semestre pour ma vie sentimentale. N’oubliez pas que chaque carte représente donc un thème mais aussi un semestre.

Maintenant que je vous ai expliqué le fonctionnement de cette roue astrologique, vous voyez l’engin. Alors, comment faire pour réaliser ce type de tirage ? Combien de temps pour l’interprétation d’une roue astrologique ?

Comment faire une roue astrologique ?

Faites votre petit rituel pour instaurer le moment du tirage : vous pouvez par exemple mettre un léger fond sonore, mettre un peu d’encens, couper la télévision, les téléphones, attendre que les enfants dorment, que vous soyez tout simplement disposé, dans un moment apaisant. Vous devez être réceptif à ce qui va se dérouler sous vos yeux.

Quand vous vous sentez prêt, vous prenez votre tas de lames. Vous les mélangez tranquillement en gardant en tête l’intitulé de votre question claire et précise : “Que va-t-il se passer pour Francis né le 12/04/1984 pour l’année 2019?” Je vous assure que je ne connais pas de Francis, mais c’est le premier prénom qui m’est venu en tête. Ensuite, quand vous vous sentez prêt à nouveau - comme quoi tout est une histoire de feeling - vous coupez le jeu en deux. C’est ce qu’on appelle la coupe. Elle donne déjà une sorte de tendance générale de l’année. Vous reformez ensuite le tas de cartes. Ensuite, vous allez tirer 12 cartes face cachée. Sans chercher le pourquoi du comment, allez-y naturellement. Positionnez vos cartes suivant la forme de la roue astrologique. Puis, découvrez les cartes une à une. C’est là que l’interprétation démarre.

Déjà, vous pouvez vous imprégner des couleurs. Un camaïeu peut souvent s’instaurer : rouge pour la passion, la violence, vert pour la paix, jaune pour le dynamisme, bleu pour le froid… Laissez libre cours à vos sensations.

C’est ainsi que l’interprétation des maisons démarre avec en résonance la carte du “duo” comme vue plus haut.

Bien évidemment, plus vous êtes néophyte, plus le temps d’interprétation est long… Plus le support divinatoire vous est opaque, plus compliquée sera l’interprétation. Ce tirage est donc davantage conseillé pour les personnes qui ont déjà acquis une certaine base.

Personnellement, j’aurais tendance à vous conseiller d’utiliser le support avec lequel vous avez le plus de “feeling”, celui qui vous parle d’instinct. D’expérience et avec le recul, j’ai pu remarquer que les prédictions réalisées avec l’Oracle Gé se produisent plus vite que les autres supports. La raison ? Je ne la connais pas.

En somme, vous pouvez voir la roue astrologique comme un horoscope annuel complètement personnalisé.

Si vous souhaitez mettre en forme la roue astrologique pour un proche, un consultant, et que vous tapez vite par ailleurs, il faut compter au minimum 2 à 3 heures de travail. D’abord il faut vous imprégner du tirage des 12 lames, sentir, ressentir les couleurs, les vibrations, vous laissez aller à vos impressions pour vous guider dans l’interprétation. C’est uniquement à partir de ce moment que peut se produire l’interprétation lame par lame. C’est un travail fastidieux mais très enrichissant. Personnellement, j’utilise mon Oracle de Belline pour réaliser les roues astrologiques. D’abord parce que c’est un support qui m’a toujours parlé, un support pour lequel j’ai une certaine “affection”, et qui me donne tout de suite une sorte de tendance générale.

S’approprier la roue astrologique

Je vous donne le matériel pour vous aider à vous approprier ce type de tirage assez complexe à la lecture et qui nécessite fatalement de l’entraînement. C’est à vous ensuite de vous approprier cet outil et de vous le rendre propre à vous, à votre personnalité, à votre regard.

Je vous donne un stylo. Chacun l’utilisera comme il l’entend : d’autres l’utiliseront avec leur main gauche, d’autres avec leur main droite. Il y a 1001 façons ensuite d’écrire. Il n’y a pas une seule vérité. Chacun tient son stylo suivant ce dont il a envie. C’est la même chose pour un tirage.

Comment interpréter la roue astrologique ?

Je vous laisse découvrir l'inteprétation d'une roue astrologique que j'ai réalisée à une consultante. Ceci peut vous donner un ordre d’idée de ce qu’une roue astrologique peut contenir.

1. Etat d'esprit :
1er semestre : le moral sera lourd et parfois pesant. Vous aurez l'impression parfois de faire des efforts pour rien. Ca sera frustrant et parfois même incompréhensible. Ca n'est simplement pas la période. Il faudra prendre votre mal en patience et espérer que la pluie cesse de tomber. Parfois, il faut accepter déconstruire pour construire mieux, plus solidement. Ne cherchez pas à brûler les étapes. Si ça ne fonctionne pas, ne forcez pas le destin. Prenez un autre chemin. Avancez. Le plus important est d'avancer.
2nd semestre : après un premier semestre difficile, le ciel finira par faire cesser tous ces tourments. Il y aura de belles surprises. C'est comme si au final, vous passiez d'un extrême à l'autre. Profitez de cette belle période faste et propice à tous les espoirs. Il y a de la générosité de l'air, des cadeaux à faire ou à recevoir. La période est propice. Le moral au rendez-vous. Bref, sachez savourer ce second semestre qui laisse entendre que plein de promesses seront à l'ordre du jour...

2. Les finances :
1er semestre : le moment n'est pas venu d'investir. Au contraire, il y a de la sécheresse. Il va donc sans doute falloir demander un prêt ou étaler suffisamment bien vos dépenses pour éviter d'être dans le rouge. Evitez toutes les dépenses superflues de façon à gérer les imprévus. Le moment n'est pas venu à l'expansion mais à la gestion très stricte de vos finances. Il y aura peut-être des démarches à réaliser pour essayer tant bien que mal à "renflouer les caisses" si vous trouvez la situation trop délicate.
2nd semestre : la situation sera identique que pour votre "état d'esprit". Après un premier semestre difficile, tout se débloque "miraculeusement" au second semestre. La gestion financière est beaucoup plus carrée, plus concentrée, les bases sont beaucoup plus solides et vous pouvez avoir une meilleure vision d'ensemble sur du court et moyen terme. Vous pouvez vous permettre des petits extra qui n'étaient pas possibles au premier semestre. Vous pourrez souffler un peu ce qui sera plus que bienvenu.

3. Les déplacements :
1er semestre : le moins que l'on puisse dire c'est que le premier semestre va pulser... Il va falloir faire le plein d'énergie car on ne vous laissera pas une minute souffler. Il y a des contacts à prendre, des démarches à réaliser, des efforts à fournir. Faites le nécessaire au premier semestre pour que la récolte soit intéressante. Il y a des opportunités à saisir alors ouvrez bien les yeux pour espérer que la situation soit favorable à plus d'un titre.
2nd semestre : la situation s'inverse. Les déplacements nombreux du premier semestre vous feront voir la vie autrement. Vous aurez eu l'impression de devoir prouver votre attachement sans doute à une personne, et au final, au second semestre, vous risquez d'être déçue ou au moins de rester dans l'incompréhension. Tête basse, vous aurez l'impression de ne pas avoir de contrôle sur la situation. Il faut au contraire essayer de voir la situation sous un autre angle. Ne croyez pas que vous ne pouvez pas agir. Au contraire. Vous avez aussi votre mot à dire. Mais pour le moment, vous ne pouvez pas comprendre tous les enjeux. Alors, laissez-vous du temps et accordez-vous le droit au pardon à vous et aux autres. Personne n'est parfait. Il peut y avoir aussi une sorte de peur de l'attachement qui, poussée à son extrême, vous rend finalement malheureuse. Vous ne pouvez pas demander à l'autre de se caler sur vos besoins ou de les comprendre comme par "magie". Pour que vos besoins puissent être satisfaits il est nécessaire que vous discutiez au préalable avec la personne qui vous fait face. Sinon, comment vous faire comprendre ?

4. Le foyer, la maison :
1er semestre : les tensions peuvent surgir et vous pouvez vous retrouver "arbitre" dans les discussions houleuses. Il est pourtant nécessaire de devoir parfois vider son sac pour repartir sur des bases plus saines. Pour que cette discussion advienne, il faut nécessairement que les deux parties soient d'accord sur le principe mais aussi que tout le monde puisse communiquer. Il y aura alors sans doute des choses difficiles à entendre ou même à dire mais sinon, vous aurez toujours quelque chose sur le coeur et vous ne pourrez pas avancer. Dites tout ce que vous avez sur le coeur, ça vous fera du bien et ça fera du bien à votre relation aussi.
2nd semestre : après un premier semestre où vous mettrez tout sur table, vous pourrez faire table rase et passer définitivement à autre chose. Pour ça, vous aurez sans doute besoin de rester chez vous, de vous couper légèrement de l'extérieur pour prendre du temps pour vous, pour vous ressourcer, et pour simplement profiter du temps pour vous retrouver. Ca sera sans doute une sorte de besoin de vous protéger. Ecoutez vous, c'est important.

5. Sentimental :
1er semestre : on dirait que vous êtes aux prises avec quelque chose de plus fort que vous, de massif qui vous impose de garder la tête dans le "guidon". Pour autant, ça n'est pas une bonne façon de fonctionner. Vous ne devriez pas rester dans une telle situation où le conflit est présent. Il se peut qu'une personne tierce sème la zizanie. Il faudra réfléchir pour que les rapports de force cessent au plus vite et que vous fassiez vous aussi peut-être un examen de conscience. Dans tous les cas, vous risquez de laisser de vous-même dans cette histoire. Si vous sentez que vous êtes proche de l'explosion, quittez la salle de façon à ne pas dire des choses que vous pourriez regretter par la suite.
2nd semestre : la coupe est pleine. Vous allez devoir soit subir les foudres du destin soit "exploser" en plein vol. Dans tous les cas, quelque chose qui n'a pas été dit, formulé clairement, risque de vous exploser en pleine figure. Il fallait que ça explose tôt ou tard. Seulement, des choses difficiles risquent d'être prononcées. Il faudra alors décider ensuite si vous recollez les morceaux, en parlant à coeur ouvert de ce qui ne va pas, ou si au contraire vous laissez la situation telle quelle sans rien changer. Dans tous les cas, la communication est à mettre en oeuvre pour régler ce problème. Une personne n'explose jamais par hasard. Une solution doit être trouvée qui puisse satisfaire toutes les parties.

6. Travail :
1er semestre : vous pourrez être contente de pouvoir travailler dans de bonnes conditions. C'est un cadre harmonieux, des satisfactions qui vont se faire. C'est un bon présage. Profitez de ce premier semestre pour réaliser tout ce qui était en attente.
2nd semestre : il est question de changements... Il va falloir nécessairement s'adapter. Il y a des déplacements à réaliser mais qui resteront proches de votre domicile. C'est un changement inéluctable qui va se mettre en marche. Ne cherchez pas à lutter contre puisque de toute façon ce changement doit se faire. Si vous luttez contre, vous allez perdre de l'énergie. Alors cherchez juste à surfer sur la vague pour vivre au mieux ce changement qui s'annonce.

6bis. Santé :
1er semestre : vos énergies sont plutôt bonnes. Il y a une bonne harmonie entre vos différents corps (physique, moral, émotionnel) et naturellement tout coïncide. C'est également un bon présage. Il n'y a donc aucun souci à vous faire.
2nd semestre : si vous avez des envies de grossesse, il est fort probable que le second semestre vous réponde positivement... Il est en effet question d'un changement "rond" à venir pour votre corps. Votre corps "s'arrondit" laissant penser qu'une grossesse puisse s'installer. C'est un nouveau cycle qui va se mettre en place laissant place à la régénérescence. C'est aussi un très bon présage qui s'inscrit.

7. Les autres, les rencontres :
1er semestre : vous risquez d'être déçue d'une certaine personne. Votre relation sociale est en train de se déconstruire. Vouloir que cette relation se poursuive est une chose, mais il faut que les deux parties le veulent. Parfois, il faut accepter que certaines personnes nous quittent, peut-être qu'elles reviendront vers vous, un jour ou jamais. Mais vous ne pouvez pas essayer de maintenir une relation si l'autre partie ne fait rien pour que cela poursuive. Sinon, il faudra discuter clairement sur votre malaise. Parfois, avec le temps, les gens changent et évoluent, vous compris.
2nd semestre : c'est comme si un "cadeau vous tombait du ciel" sans crier gare. C'est quelque chose de surprenant et de déstabilisant qui devrait arriver dans votre vie. Vous serez surprise et peut-être même chamboulée. Dans tous les cas, c'est un heureux présage qui vient conforter à nouveau l'idée de la grossesse du second semestre.

8. Les changements à venir :
1er semestre : vous pourriez avoir l'impression de pédaler dans la semoule. Ne cherchez pas à brusquer les choses et les personnes. Il est nécessaire que vous fassiez le point en vous-même pour mieux définir ce dont vous avez envie à court terme. Cherchez à vivre ce moment de "pause" de façon la plus "méditative" possible pour souffrir le moins possible.
2nd semestre : tout est en train de se construire. Les changements qui vont se mettre en place vous permettront cette fois de vous projeter sur du long terme. Votre vision sera plus claire et constructive. Vous aurez besoin d'être sur du stable, de bâtir sur quelque chose de concret. Pour autant, attention, car vous pouvez avoir tendance peut-être à vouloir contrôler. Laissez faire les choses et acceptez de vous abandonner, de lâcher prise. Ca sera un exercice compliqué mais nécessaire pour votre propre évolution.

9. La spiritualité :
1er semestre : vous avez en règle générale la maîtrise de vos énergies. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, vous diriger vers des arts types magnétisme, yoga... Vous pourriez avoir de surprenants résultats. La porte est ouverte pour que vous développiez votre vie spirituelle.
2nd semestre : vous pourriez être "enchaînée" à une situation ou à une personne. Ne trouvant pas de solution, vous risquez de gamberger et donc de "nouer vos énergies" alors que la situation pourrait se résoudre autrement. Parfois, lâcher prise est nécessaire pour retrouver une certaine forme de liberté. Tout dépend de vous et de votre façon de voir les choses. Gardez espoir. Si vous avez tendance à penser négatif, vous attirerez les énergies négatives. Alors, luttez contre et faites en sorte de laisser plus de place au positif.

10. Les réussites :
1er semestre : vous pouvez vous soulager sur une situation qui vous tracassait. Une discussion franche vous permettra de dissiper les malentendus et quiproquo qui ont pu obstruer cette relation. Ca sera une franche réussite que de sauver cette situation houleuse où les malentendus peuvent ternir votre relation. Attention à une personne qui peut essayer de semer le trouble en vous. Il faut apprendre à mieux vous protéger et à vous faire davantage confiance.
2nd semestre : vous pourriez avoir besoin de vous retrancher à domicile pour prendre du temps pour vous. Parfois, il est essentiel de penser à soi, à son bien-être. Pour vivre heureux, vivons cachés. Ce proverbe sera nécessairement ce qui vous guidera tout au long du second semestre. Vous pourrez profiter de ce petit moment pour vous faire du bien.

11. Les projets :
1er semestre : la situation est compliquée et vous empêche d'avoir une vision claire. Attention car une personne peut semer le trouble et provoquer des disputes. Ne vous braquez pas. Ne dites pas des choses que vous pourriez regretter par la suite. Prenez la juste distance et évitez par tous les moyens de vous faire influencer d'une quelconque façon que ce soit. Vous êtes une grand personne qui est capable de prendre ses décisions seule. Ensuite, il faudra faire le nécessaire pour expliquer vos choix. Même s'ils ne font pas l'unanimité peu importe car c'est de votre vie dont il est question. Vous pilotez votre vie comme bon vous semble.
2nd semestre : parfois, vos projets ne sont pas assez bien ficelés et "se cassent la figure". Ne voyez pas ça comme un échec. C'est simplement le "destin" qui vous fait comprendre que vous étiez sur la mauvaise voie. Il faut alors déconstruire pour mieux reconstruire, mais il faut accepter de patienter et d'y aller petit à petit. Chaque chose en son temps. Vous modifierez votre copie et pourrez retenter une seconde fois. Cherchez bien à analyser les raisons de cette déconstruction nécessaire pour apprendre de vos erreurs. Le bilan peut être positif si vous décidiez de voir le positif dans cette déconstruction.

12. Notes :
1er semestre : vous pourriez ressentir le besoin de vous faire du bien. Si tel est le cas, il pourrait y avoir des dépenses liées à votre bien-être : esthétique, coiffeur, vêtements... Vous aurez sans doute envie de vous sentir plus en phase avec vous-même. Le mot d'ordre sera "plaisir". Il y aura une sorte d'envie d'être dans le temps présent, de ne pas vous projeter, d'être simplement là, sur le moment présent.
2nd semestre : quelque chose pourrait vous déstabiliser par un changement inéluctable. Ca sera un changement significatif pour vous qui aura un impact dans votre vie au-delà du second semestre. Dans tous les cas, vous vous adapterez et ferez en sorte de vivre ce changement dans votre cycle de vie de façon la plus sereine possible. Un nouveau départ est à venir.

Evidemment, vous retrouverez aussi un pan de votre personnalité à travers les mots employés. On peut parler de sa propre expérience et la retranscrire aux autres suivant son propre vécu. Donc, une roue astrologique réalisée par n’importe quel médium/voyant peut prendre une forme différente dans l’expression mais la “colonne vertébrale” est exactement la même.