L'Oracle de Belline

Oracle de Belline
par Kinthia - Arts divinatoires Oracles

Vous êtes intéressé par la cartomancie et vous souhaitez interpréter les cartes que vous avez tirées avec l’Oracle de Belline ? Kinthia, cartomancienne et voyante vous livre tout son savoir, ses astuces et secrets sur l’Oracle de Belline. De l’origine, à la composition du jeu, mais également l’interprétation et la signification des toutes les cartes qui le compose.

Composé par 52 cartes (plus la carte bleue que certains utilisent ou non), nous devons ce magnifique Oracle de Belline à Edmond, un voyant du XIXème siècle. Sauvé des flammes grâce à Belline, également voyant, il eut le véritable coup de foudre sur ce jeu de cartes et permit sa diffusion.

Je pratique très souvent la cartomancie, c’est-à-dire que je tire les cartes de l’Oracle de Belline pour obtenir des réponses, et je dois dire que j’adore ce jeu divinatoire, un véritable coup de foudre…

Généralement on divise toutes les cartes de l’Oracle de Belline par les 7 planètes traditionnelles (famille astrologique) dans l’ordre : Le Soleil, La Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Je vous explique en détail pour mieux comprendre le pourquoi du comment !

La composition des cartes

  • Les trois premières cartes ne sont reliées à aucun signe planétaire.
    La carte Bleue, La destinée (1), L’Étoile de l’Homme (2) et l’Étoile de la Femme (3)
    En conséquence, elles occupent une place différente des autres cartes. Elles peuvent être ajoutées ou retirées dans un support divinatoire. C’est au voyant ou médium de décider de son utilisation ou non.
    Personnellement, avec mon expérience et mon expertise, je laisse ces cartes de l’Oracle de Belline de côté. Pour moi, elles ne viennent pas nécessairement nourrir une interprétation. Les autres cartes suffisent à me donner une vision nette du message à transmettre au consultant.
  • Cartes avec une famille astrologique
    Les autres cartes ou lames viennent ensuite donner une coloration nette du tirage. Si les forces sont harmonieuses, elles viennent donner un indice sur la coloration des événements prédits. Si au contraire, une famille est plus présente qu’une autre, la planète en question occupera une place prépondérante et accentuera nettement sa force.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique du Soleil
    Les cartes 4 à 10 (la nativité, la réussite, l’élévation, les honneurs, pensées amitié, campagne-santé, présents) sont toutes reliées à l’Astre du Soleil. Ces cartes viennent démarrer le jeu de l’Oracle de Belline, elles ont donc une place très importante dans celui-ci.
    Elles viennent réchauffer un tirage aux couleurs plus ternes ou plus monotones. Elles sont éclatantes par le message positif qui découle de chaque lame. Ce sont des lames qui induisent une construction saine du consultant dans différents pans de sa vie.
    Le consultant peut résoudre des conflits, seul, ou en étant accompagné par un entourage bienveillant qui est le reflet de sa propre personnalité. Il n’est pas seul.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique de la lune
    Les cartes 11 à 17 (trahison, départ, l’inconstance, découverte, l’eau, les pénates et la maladie) sont portées par l’astre lunaire. Celui-ci est nécessairement en corrélation avec le monde des émotions, du subconscient, de tout ce qui est caché et va être révélé en étant extirpé. Nous sommes soumis à ces forces invisibles et devons alors nous adapter en conséquence. Elles viennent nous chatouiller parfois là où ça fait mal.
    Ces cartes ont aussi un effet sur le monde subtil des sensations et intuitions. Elles viennent nous parler de notre rapport à notre propre subjectivité et à notre monde interne.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique de Mercure
    Les cartes 18 à 24 (changement, argent, intelligence, vol-perte, entreprises, trafic et nouvelles) sont placées sous la planète Mercure.
    Mercure est la planète même de la communication, de l’échange de fluide, de la rapidité. Tout est en mouvement et nécessite une harmonisation. Mercure va donc jouer le transmetteur pour que les parties puissent communiquer et avancer favorablement pour un dénouement constructif.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique de Vénus
    Les cartes 25 à 31 (plaisirs, union, famille, amour, la table, passions), sont sous l’influence de la planète Vénus. Vénus est la planète qui invite à la beauté, au partage, à l’essence même du bien-être, de l’harmonie. Bien inspectée, elle invite le consultant à la sensualité, aux plaisirs). C’est l’expression des émotions dans ce qu’elles ont de plus fort dans le pouvoir de liaison, d’attraction, de pouvoir, mais jamais dans l’excès. Vénus est la planète qui pourrait se rapprocher le plus de l’état d’esprit des épicuriens qui vivent au jour le jour.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique de Mars
    Les cartes 32 à 38 (méchanceté, procès, despotisme, ennemis, pourparlers, feu et accidents) sont sous l’égide de la planète Mars. La couleur rouge n’est pas choisie par hasard.
    Les planètes gouvernées par Mars sont liées à la force, au combat, à l’agressivité, au pôle dominant. C’est comme si Vénus montrait sa beauté et Mars cherchait à montrer ses gros muscles pour la séduire. Chacun répond à la séduction comme il le peut !
    Les cartes liées à la planète Mars sont assez fortes et doivent être canalisées. Car, trop présentes dans un même tirage, elles laissent à penser que la force mal canalisée peut se retourner contre le consultant. Il va falloir donc être vigilant quant à la force de Mars que le consultant va apprendre à manier. Ça ne sera pas évident, le consultant ne va pas s’ennuyer.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique de Jupiter
    Les cartes 39 à 45 (appui, beauté, héritage, sagesse, renommée, hasard et bonheur) sont placées sous le signe de Jupiter.
    Jupiter est une planète marquée par sa force bien canalisée, par les possibilités d’expansion qu’elle promet au consultant. Elle lui promet réussite par son intelligence, l’avènement de l’épanouissement. Toutes les émotions positives du consultant vont être renforcées par la nature positive des forces émanant de Jupiter. Ce sont de beaux moments en perspective.
  • Les cartes reliées à la famille astrologique de Saturne
    Les cartes 46 à 52 (infortune, stérilité, fatalité, grâce, ruine, retard et cloître), font peur et pour cause. La couleur grise n’est pas choisie par hasard. Saturne est très loin du soleil et ne capte donc que très peu de lumière.
    Le consultant va donc rencontrer un tunnel qui va le désarmer. La patience du consultant va donc être mise à rude épreuve. Il n’est pas fatalement sur la mauvaise voie, bien au contraire, c’est juste que son chemin est semé d’embûches et que c’est par la persévérance, la patience et l’abnégation qu’il peut parvenir à quelque chose. Mais ça ne se fera pas dans la facilité. Parfois, le consultant pourra décider que le jeu n’en vaut pas la chandelle et il fera alors demi-tour.

Interprétation de L’Oracle de Belline

Voici l’interprétation des 53 cartes du jeu de l’Oracle de Belline.

La carte bleue
Personnellement je ne l’utilise pas. Elle est en remplacement d’une autre. Après si on l’insère dans un jeu, elle vient comme un joker, c’est-à-dire qu’elle signifie qu’on peut repartir à zéro et tout recommencer. Certain l’interprète comme un symbole d’apaisement, de renouveau positif.

1 – La clé
Elle vient indiquer que nous avons le choix, rien n’est inscrit, c’est nous, maître de notre destin à agir. Mais maintenant il est temps d’agir, de bien réfléchir aux différents chemins que nous pouvons utiliser, et choisir le meilleur. Il est temps. C’est comme si le consultant disposait d’un jeu de clés et avait la possibilité de choisir une porte plutôt qu’une autre. Il ne sait pas à l’avance quel univers il va trouver derrière chaque porte. Certains chemins sont bloqués, tortueux, sans impasse, quand d’autres sont lumineux, empreints de belles rencontres etc.

Par cette lame, l’Oracle de Belline souhaite indiquer que c’est au consultant de prendre les décisions qui s’imposent et non pas à se baser uniquement sur un message divinatoire. C’est un choix à prendre en son âme et conscience, en pesant le pour et le contre. Personne d’autre ne peut prendre les décisions qui s’imposent dans la vie du consultant. Qu’il ne cherche pas non plus à l’extérieur : les réponses sont déjà en lui.

La carte de la clé replace le consultant au cœur même de sa vie. C’est lui l’acteur. C’est donc à lui de décider pour lui et non de se fier aux avis des uns et des autres. L’Oracle vient alors le conseiller dans la douceur mais lui lance le subtil message qu’il n’attende pas que l’Oracle de Belline choisisse à sa place ou l’oriente vers une piste plutôt qu’une autre.

2 – L’étoile de l’homme
Généralement placée au-dessus d’un tirage, elle vient symboliser le consultant. Ou encore, si vous l’utilisez, elle vient annoncer l’influence d’un homme dans le jeu d’une femme. Suivant les cartes l’entourant, on en apprendra davantage sur la nature de cet homme. Cette carte peut donc être recouverte pour affiner l’interprétation. Les cartes environnantes et la position de cette carte dans un tirage viendront compléter l’interprétation de cette lame.

3 – L’étoile de la femme
Elle vient représenter la consultante. Une fois encore, si vous l’utilisez, elle vient symboliser la présence d’une femme qui vient annoncer l’influence d’une femme dans le jeu d’un homme. Tout comme la carte précédente, il faut étudier le positionnement de cette lame dans le jeu (est-elle en opposition ? Ou favorable?), et voir les cartes environnantes pour compléter l’interprétation. Elle peut aussi être recouverte pour avoir plus d’éléments.

Interprétation des cartes gouvernées par le soleil

4 – La nativité
C’est le commencement, le début, l’origine des projets. On commence un projet, une œuvre, une vie… Elle est porteuse d’heureux événements si on souhaite un bébé. + lame 47 : efforts inutiles. Bien souvent, cette carte vient annoncer le départ imminent d’un nouveau cycle dans la vie du consultant. Il y a de la fraîcheur dans cette carte, avec une sorte d’état d’esprit de candeur, presque de naïveté. Le consultant ne sait pas encore ce que lui réserve ce nouveau départ, mais il a une envie certaine d’écrire les plus belles lignes du chapitre à venir.

Si cette carte sort dans un tirage questionnant pour l’arrivée d’une grossesse, il va s’en dire que la grossesse est explicite… Si la carte du changement est aussi tirée, c’est que la grossesse arrive très bientôt et qu’elle a de bonnes chances de démarrer sous les meilleurs auspices.

5 – La réussite
Excellente lame. On peut s’attendre à voir nos projets réussir. C’est l’accomplissement de tous nos efforts, la récompense, l’aboutissement, on vient récolter le fruit de tous nos efforts, il était temps. Rien ne vient encombrer ce ciel. C’est la perfection, enfin… !

Le consultant peut donc s’attendre à voir l’achèvement de son projet. Le couronnement de son projet se veut complet. Il ne peut pas obtenir plus. Il peut cependant se féliciter de cette réussite. Il a mené à bon port ses projets en mettant toute l’énergie qu’il pouvait développer.

Si la question porte donc sur un projet en cours, il va s’en dire que tous les indices sont au vert pour que tout concourt à sa réussite.

6 – L’élévation
On s’élève petit à petit, on va plus loin, on améliore notre situation actuelle, on progresse. C’est une carte excellente aussi dans les rapports amoureux. En effet, la carte de l’élévation montre une pyramide dont les bases, suffisamment solides, permettent la poursuite de l’œuvre.

En somme, si la question porte sur un engagement, tout laisse à penser que les bases du consultant sont bien solides pour qu’il puisse espérer une relation stable et durable. Il y a une réelle envie de se stabiliser et de poursuivre une quête (qu’elle soit intérieure ou non), d’aller vers les sommets.

7 – Les honneurs
Nos valeurs sont reconnues. On arrive au premier plan. On parle de nous. Notre travail se trouve récompensé par la soudaine notoriété qu’on en retire. Les supérieurs du consultant reconnaissent les qualités professionnelles et lui proposent notamment de mener d’autres projets avec une équipe à gérer. Il y a des responsabilités qui incomberont directement au consultant.

Attention pour autant, car les honneurs représentent deux bâtons : il peut donc y avoir un manque de souplesse. La rigidité n’est pas bonne si elle est poussée à l’excès. C’est donc au consultant de contrôler sa force. On peut être un chef respecté en manageant bien une équipe.

Si la question porte sur une relation amoureuse, il va falloir se montrer plus attentif. En effet, les bâtons montrent une personne qui place la barre assez haute en amour. Elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Mais, il y a un risque que la personne s’enferme dans un schéma : elle veut que sa vie amoureuse soit le reflet de ce qu’elle attend. De ce fait, elle plaque son partenaire dans un rôle à tenir. A force, elle risque de dénaturer son partenaire qui n’aura d’autres choix que de coller au reflet que son partenaire lui a imposé. A terme, la relation risque de s’envenimer. Il faut que le consultant revoit sa copie au plus vite et comprenne que l’amour ça n’est pas la recherche du Nirvana. Le bonheur en amour peut simplement être des petits gestes du quotidien empreints de magie : des attentions, des gestes, des regards…

8 – Pensée amitié
Une personne proche de nous vient nous apporter son aide. Cette personne n’attend rien en retour, elle est juste là pour nous aider. On nous accompagne.

Le consultant peut donc être rassuré car son entourage est positif, bienveillant et même protecteur. Il n’est entouré que par des personnes qui lui veulent du bien. C’est suffisamment important pour que le consultant s’en souvienne.

Dans un tirage amoureux, c’est plutôt l’amitié qui ressort dans un contexte relationnel empreint de fidélité voire même d’admiration. Les rapports sont déséquilibrés. Un des deux protagonistes a pris le pas sur l’autre qui finit par être quasi intimidé, n’osant plus vraiment assumer une place équilibrée dans la relation. Il n’ose pas parler.

Côté professionnel, une personne désintéressée pourrait donner un coup de pouce inespéré au consultant. Qu’il se souvienne que cette aide providentielle lui ouvrira des portes et qu’il remercie comme il se doit cette personne qui interviendra pour lui au moment opportun.

9 – Campagne santé
Il est venu le temps de se reposer, de se ressourcer, de laisser le temps au temps. On va se refaire une santé. Il peut être question d’un arrêt médical (surtout si la lame est associée aux pénates (16)).

Il est question d’une distance physique volontaire ou non entre deux personnes. Cette distance ne veut pas pour autant impliquer une rupture mais d’un besoin légitime aussi de faire le point en soi-même, de prendre le temps de se rapprocher de l’essentiel et de se rapprocher de la nature qui comblera les besoins du consultant.

Le consultant doit davantage prendre soin de lui-même. Il vaut mieux alors s’éloigner de l’agitation, du bruit, de la ville pour se retrouver et savoir vers quoi il souhaite tendre. Le repos du corps et de l’esprit sont donc à privilégier.

Côté professionnel, c’est le calme plat et/ou l’annonce d’un arrêt médical. Il est temps de recharger les batteries.

10 – Présents
Il faut s’attendre à avoir plein de cadeaux, de dons immérités sur le moment. On pense à nous et on nous le fait savoir. De façon plus poussée, suivant la position de cette lame, il peut être question soit de cadeaux à faire ou à recevoir. Les deux propositions étant complètement différentes car soit on fait preuve de générosité (dans le don) soit on reçoit. On reçoit rarement par hasard : ce que nous donnons aux autres nous le recevons sous un autre aspect.

Par cette carte, l’Oracle de Belline invite le consultant à se montrer généreux dans les deux cas. On ne récolte que ce que l’on sème.

C’est aussi l’indice d’une potentielle rencontre qui sera alors comme une sorte de “cadeau du ciel”, d’une rencontre inespérée qui apportera un réel bonheur au consultant. C’est un très bon présage pour le consultant.

Dans un tirage professionnel, la carte du présent peut être l’indice que l’avenir professionnel est très lumineux, l’argent peut couler à flot. Le consultant trouvera beaucoup de bénéfices et de bienfaits. Il doit accepter une proposition qui le mènera loin. C’est un bon présage également.

Interprétation des Cartes gouvernées par la Lune

11 – Trahison
Les chances de succès sont compromises. La malchance est avec nous. Nos intérêts ne sont peut-être pas si positifs qu’on le croyait. Ainsi, des personnes peuvent nous faire des propositions verbales et ne rien vouloir contractualiser. Ne dit-on pas que les promesses n’engagent que ceux qui y croient ?

Le consultant encourt un gros risque d’être trompé, trahi par une personne qui ne tiendra pas ses engagements. Elle pourrait lui avoir menti par exemple.

Dans le cas d’un questionnement sur la santé, la lune fait appel à l’inconscient. Donc, dans ce cadre, tout ce qui n’a pas été digéré et traité par le consultant va revenir comme un boomerang. Le choc risque d’être violent. Le corps du consultant pourrait ainsi se mettre à “parler”, on parle alors de somatisation. Il pourrait avoir mal au dos (“j’en ai plein le dos”), à l’estomac (difficulté à digérer un événement récent)… Le corps du consultant n’en fait qu’à sa tête et il a l’impression de ne plus rien piloter. Il faut, de façon rapide, extirper tout le mal et vider son sac.

Pour une relation amoureuse, la carte de la trahison n’a rien d’engageant. Le consultant va devoir s’interroger sur les raisons de cette duperie et décider de ce qu’il en fera.

Quant à une question professionnelle, cette carte laisse à penser que la proposition ne se fera pas (elle ne restera donc qu’à l’étape des mots), soit elle le piègera.

Il conviendra donc, pour une contractualisation, de bien lire les petites lignes et de voir quels sont les engagements pris et les possibilités en cas de rupture du contrat. Il vaut mieux demander conseil à un spécialiste pour savoir où le consultant mettra les pieds. Dans tous les cas, ça n’est pas en sa faveur.

12 – Départ
On va beaucoup bouger, des déplacements s’annoncent. + lame 15 : un voyage à l’étranger se prépare.

Les déplacements vus restent tout de même dans un cercle géographique assez proche du consultant. C’est à “vol d’oiseau”.

Si le consultant cherche à déménager, cette carte laisse à penser qu’il peut y avoir l’amorce ou la réalisation de son projet, encore plus si la carte des changements (18) sort.

Si le consultant se questionne quant à un départ, une mutation ou un nouveau poste, tout laisse à croire que ces changements vont bien avoir lieu.

Pour une question sentimentale, cette lame annonce l’envie d’aller vers de nouveaux cieux plus propices aux attentes du consultant. Quelque chose est en train de s’installer pour que le nouveau cycle attendu soit plus conforme aux aspirations du moment.

13 – Inconstance
On doute, on ne sait plus où on en est. Il faut prendre du recul et ne pas prendre de décisions irréfléchies. Les paroles ne sont pas assumées, on se trompe.

Le temps est venu pour le consultant de s’arrêter en chemin. Dans cette configuration, comment prendre une décision si le vent est aussi changeant ?

Il va s’en dire que les conditions du consultant sont trop mouvantes. Les questions du consultant sont aussi sans fin, ce qui engendre en bout de course ce processus d’instabilité. Il faut que le consultant cesse de tergiverser et de se mettre lui-même en difficulté. Il est temps de lâcher complètement prise et de s’en remettre complètement au destin.

Certains doutes sont saints, mais là, ça relève plus de la torture psychologique.

Que le consultant trouve donc un moyen de s’apaiser. Car vivre avec autant de questionnements peut être désastreux pour la qualité de vie.

14 – Découverte
On va faire une jolie découverte avec des conséquences sur l’avenir. Ou aussi quelqu’un nous espionne, on est surveillé.

Le consultant peut avoir envie de découvertes pour rompre la monotonie dans laquelle il s’est enfermé. Il est question ainsi de se dépasser, d’aller plus loin, de dépasser ses limites.

Au final, le consultant a les capacités de dépasser ses objectifs, d’apprendre davantage et même de se surprendre. Côté professionnel, il pourrait par exemple avoir envie d’aller vers un autre domaine professionnel. Côté amour, on apprend une information de façon détournée ce qui permet d’appréhender la situation sous un autre angle. Tout ce qui était caché finit par être dévoilé. La vision du consultant se veut dorénavant élargie et complète.

D’un point de vue spirituel, c’est l’indice que le consultant peut se lancer dans une quête et se pencher vers des études sacrées. L’astrologie ressort comme une possibilité d’apprentissage.

15 – L’eau
Tout ce qui vient de l’étranger, de l’extérieur va nous parvenir. + lame 38 : inondation, naufrage, noyade…

Le consultant se trouve dans une période de chance. C’est aussi un bon présage pour sa vie professionnelle qu’amoureuse.

Il peut être question aussi d’un déplacement autour de l’eau quelque soit son étendue : lac, mer, rivière, fleuve… Ce déplacement auprès du soleil sera régénérateur pour le consultant qui en sortira apaisé, tranquillisé. Il y verra plus clair et saura alors mieux comment naviguer dans sa vie.

L’eau est aussi intimement liée à la féminité, à l’intuition. Le consultant peut donc connaître une période propice où ses énergies vont se réharmoniser. L’intuition pourrait ainsi revenir en force : que le consultant soit donc attentif. Il pourrait recevoir des informations du monde invisible à travers des rêves prémonitoires ou des intuitions subtiles.

16 – Les pénates
On adopte une stratégie de repli, repli sur soi, sur sa famille, son couple. On se renferme aussi sur son travail.

Le consultant s’est enfermé dans sa tour dont seule une porte et une fenêtre laissent une ouverture vers le monde extérieur. Il y a sans doute un besoin passager de se sentir protégé entre 4 murs, d’évoluer sereinement en se sentant contenu dans un environnement favorable. Il peut être question de timidité, de stratégie de repli sur soi pour aller vers un “aller-mieux”. Tant que ce moment est passager il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Les finances sont bien protégées, l’équilibre budgétaire est bien conservé. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir.

Pour le versant professionnel, les bases sont bien là, mais il peut y avoir un manque d’ouverture, de frilosité qu’il serait intéressant de combattre pour espérer s’expandre. Car seul sur une île déserte, c’est difficile de faire affaire.

17 – Maladie
Rien de beau va nous arriver : une maladie, un malaise… Il faut se préserver. + lame 48 : maladie fatale, + lame 49 : guérison.

Il est question de quelque chose d’assez brutal qui nous tombe dessus sans qu’on s’y attende, ce qui fait redoubler l’effet de surprise.

Le consultant se trouve alors dans l’obligation de s’arrêter net. Il n’a pas le choix. Il se retrouve comme une proie dans les griffes d’un animal bien plus puissant que lui.

Côté amour, il peut être à craindre soit qu’une personne vous étouffe par sa possessivité, soit d’un coup de foudre très franc. Il convient d’être tout de même attentif.

Côté professionnel, il vaut mieux être vigilant sur ce que vous dites au travail. On pourrait vous couper l’herbe sous le pied. Vous pourriez tomber de haut. Des personnes mal intentionnées pourraient vous saboter. Protégez vos données autant que vous le pouvez.

Interprétation des cartes gouvernées par Mercure

18 – Changement
La roue tourne, on va se trouver dans une nouvelle phase bénéfique ou négative. On peut entreprendre des changements dans sa vie.

C’est la carte à avoir dans son tirage pour un tirage évoquant un déménagement.

Il est nécessaire de s’adapter aux changements qui vont se mettre prochainement en place. Si le consultant cherche à lutter contre, il va s’en mordre les doigts car le monde continuera de tourner sans lui et il devra redoubler d’efforts pour reconquérir sa place.

En amour, le consultant s’adapte, communique. Il a trouvé la bonne technique. S’il souhaite un enfant et que cette lame sort, l’indice d’une grossesse à travers les astres laissent deviner une forme arrondie… S’il ne veut pas de bébé, la prudence sera de mise.

Côté professionnel, il peut être question de mutation professionnelle. Un nouveau cycle est en marche qui nécessitera une réelle capacité d’adaptation pour le consultant.

19 – Argent
Une richesse va survenir : la richesse intellectuelle, financière, les enfants… On récolte aussi ce que l’on a semé. On nous donne de nouveaux biens…

L’Oracle de Belline cherche aussi à faire prendre conscience au consultant que l’argent peut brûler les doigts et que l’instabilité qui en résulte est très néfaste. En effet, le consultant peut connaître des phases de richesse (beaucoup de rencontres, beaucoup de projets, beaucoup d’émotions, le moral au taquet…) et à un autre moment, la bascule advient et l’autre extrême prend le pas (peu de rencontres, peu de moral, peu d’envies…). A force d’être dans cette situation, le consultant va finir par s’y perdre littéralement. Il est temps de se poser les bonnes questions et de trouver de vrais repères.

Cette lame parle aussi des finances, c’est très évocateur aussi bien par le titre de celle-ci que par le symbole de la corne d’abondance. Il peut être question d’une rentrée financière conséquente qui peut aussi bien être simplement le salaire qu’un gain inconsidéré (gain aux jeux de hasard), qu’un investissement lucratif ou un accord de crédit par exemple.

20 – L’intelligence
On se cultive, on apprend à nouveau, on lit, on développe sa culture…

Côté professionnel, c’est une période propice aux concours, aux formations. Tout ce qui est écrit est favorisé. Le bagage intellectuel du consultant est mis en valeur. Il a de bonnes bases. Des démarches administratives peuvent être d’actualité.

Le consultant est invité à écrire pour mettre aussi de l’ordre dans ses pensées.

Côté amour, le consultant cherche trop à se préserver et s’éloigne alors du monde des émotions. Pour être aimé et aimer, il faut accepter que les émotions puissent nous traverser. Auquel cas, elles ne font que nous traverser. C’est sans doute une stratégie de défense de la part du consultant qui cherche à se protéger des émotions qui ont pu lui faire du mal auparavant. Mais, continuer de la sorte n’est pas une bonne stratégie. Les émotions se vivent, se ressentent.

21 – Vol-perte
On tombe de haut. On paye les pots cassés. On a fait confiance à une personne qui en a abusé. + lame 23 : affaires véreuses, + lame 35 : attaque, vol…

L’Oracle de Belline nous invite à limiter les déplacements autant que possible. Car il peut être question de vol, d’escroquerie. Attention donc aux pick-pocket qui pourraient sévir. Vérifiez que vous êtes bien assuré et que vos comptes ne sont pas mal inspectés.

Le temps est venu de se montrer peut-être moins gentil, à montrer les crocs pour se défendre surtout dans le cadre professionnel. On pourrait vous duper intentionnellement, vous voler votre travail. Tout ce qui est illégal ne vous apportera aucun bienfait, pire, on vous le fera payer. Soyez vigilant et plus méfiant. N’accordez pas votre confiance trop rapidement : votre confiance se gagne, elle ne se donne pas d’emblée.

Côté amour, ce qui était caché pourrait remonter en pleine surface. Il se peut qu’une tierce personne vienne semer le trouble dans votre couple. L’ambiance est malsaine et nécessite sans doute que vous cherchiez des éléments de réponse.

22 – Entreprise
De nouveaux projets se préparent. Ce qui était prévu se développe petit à petit. On négocie, affaires immobilières à l’ordre du jour… + lame 32 : piège

Il peut être également question de menus travaux à réaliser type : décoration, réaménagement, petit bricolage…

Côté professionnel, il est conseillé au consultant de prendre le temps de bâtir son projet, d’y aller par étape, de faire mûrir son projet. L’Oracle de Belline stipule qu’il n’est pas encore venu le temps de se lancer dans l’action.

Côté amour, on ne peut pas dire que ça soit l’effusion de sentiments. C’est plutôt l’indice d’un couple construit par affinité intellectuelle, spirituelle.

23 – Trafic
L’argent circule. On place notre argent + lame 19 : placements intéressants.

Côté professionnel, le consultant n’aura plus une minute à lui. Il va falloir se retrousser les manches car la période s’annonce très chargée. La communication est à faire valoir : des contacts seront bons à prendre pour développer le carnet d’adresses et ainsi gagner en expansion professionnelle. C’est une carte qui laisse à penser que beaucoup de projets pourront se monter et se réaliser dans un laps de temps assez réduit.

Côté amour, l’Oracle de Belline vous invite à ne pas regarder ce qui vous oppose dans votre couple. Les différences ne sont pas quelque chose à abattre systématiquement. Au contraire, elles peuvent être source de richesses. Car un couple trop ressemblant perdra en individualité et donc en sensualité, en désir. Le trop de fusion n’est jamais bon.

24 – Nouvelle
On va recevoir du courrier très rapidement, ou un appel auquel on ne s’y attendait pas. Généralement, ces nouvelles adviennent dans les 3 jours. Elles peuvent prendre la forme d’un appel, d’un courrier, d’un SMS. Cette carte peut être recouverte pour plus d’informations.

Le message de cette lame est “cherchez et vous trouverez”. Vos questions trouveront donc légitimement toutes les réponses adéquates.
Ce cycle vous paraîtra assez rapide et fluide.

Interprétation des cartes gouvernées par Vénus

25 – Plaisirs
C’est le bonheur, la joie, on n’a rien à redire. Tout est en conformité avec nos désirs. Les énergies circulent plutôt bien.

Côté professionnel, le consultant travaille dans un cadre assez harmonieux. Il a la chance d’exercer dans un milieu qui l’anime et qui suscite toujours son intérêt. Il fait ce qu’il aime. Il a trouvé sa place. S’il cherche son orientation professionnelle, l’Oracle de Belline lui conseille de se tourner vers un domaine qui est sa passion. Il a besoin d’exercer dans un domaine qui l’intéresse, la routine n’est sans doute pas faite pour le consultant qui a besoin d’être stimulé.

Côté amour, il peut être question d’une relation amoureuse qui a peu de chances d’aboutir vers une relation sérieuse. Il y a, en effet, une volonté de ne pas penser au lendemain et de simplement profiter du temps présent, sans se poser plus de question. Le leitmotiv est épicurien : “vis passionnément chaque jour, le reste on verra plus tard”.

Le consultant a besoin de se sentir simplement bien, heureux, épanoui, en phase avec lui-même, sans se prendre la tête.

26 – La paix
Période de calme, de sérénité. Mais attention, car cette paix n’est pas gagnée à vie. Elle nécessite des efforts constants de la part du consultant. Ça ne sera pas évident. En quelque sorte, l’Oracle de Belline dit que le climat peut bien s’apaiser par une solution qui sera trouvée mais cette solution n’est pas amenée à durer non plus. En somme, c’est juste poser un pansement sur une plaie béante. Il faudra chercher plus loin pour trouver une vraie solution engageante.

Que le consultant se rassure donc : une situation va être solutionnée pour que les rapports puissent s’apaiser. Mais, elle nécessitera des efforts plus poussés en seconde intention.

27 – Union
Association, liaison, noces, mariage. + lame 30 : invitation à un mariage, + lame 50 : divorce, rupture

Ainsi, c’est l’indice d’un moment fort qui attend le consultant.

Côté professionnel : il peut être question d’un partenariat, d’une association à venir. Il se peut même que l’amour finisse par s’inviter dans la vie professionnelle du consultant. Celui-ci ne fait jamais les choses à moitié.

Côté amour, le consultant va vivre un moment convivial, joyeux, de célébration. Il peut s’agir des fiançailles, d’un baptême… Que le consultant accepte donc les invitations qu’on pourrait lui faire car il pourra profiter d’un climat plein d’amour et de joie. Les liens amoureux sont en tout cas très forts et il serait vraiment imprudent de vouloir les défaire.

Si le consultant n’a pas encore trouvé l’amour, cette carte montre bien qu’il va faire une rencontre déterminante qui changera sa vie à jamais… C’est très puissant. Et si toutefois, le consultant vit une période de trouble dans sa vie sentimentale, qu’il se rassure, car il peut connaître des moments où son chemin semble se défaire de celui de son partenaire, mais ils finiront toujours par se retrouver. L’amour sera toujours cette force qui guidera le consultant quoi qu’il arrive.

28 – Famille
Les liens du cœur, du sang, de l’esprit sont favorisés. Peut représenter également la société, l’association.

Côté professionnel, tout laisse à penser que l’ambiance est suffisamment positive et encline au développement, à l’expansion croissante. Les finances sont saines et plutôt prospères. C’est aussi un bon présage.

C’est bien souvent dans la cellule très proche du consultant qu’il y puise amour et force. La famille du consultant est comme son moteur. C’est là qu’il s’y sent le mieux. Il a besoin de l’amour de ses proches pour trouver des réponses à ses questions. Tout est fluide. L’importance de la famille est bien suggérée.

C’est comme si le consultant avait besoin de se faire materner ou de mettre sa famille sous son aile protectrice du destin.

Le consultant peut aussi voir sa famille s’agrandir soit par l’arrivée d’une grossesse, soit par l’arrivée d’un nouveau partenaire.

29 – Amour
L’amour, l’affection sont à l’ordre du jour. Les liens sont puissants.+ lame 33 : rivalité en amour

Côté professionnel, l’ambiance est saine, équilibrée. Le consultant est comme un poisson dans l’eau. Tout va bien. Il réalise ce qu’il aime et il y trouve une totale satisfaction.

Côté amour, il n’y a pas nécessairement l’emballement de la passion mais bien la construction d’un couple qui se veut harmonieux, dans une envie positive de construction et ce, sans précipitation. Les deux partenaires sont mûrs et ne veulent pas aller plus vite que la musique, comme si la vie s’était chargée de les rendre matures à ce niveau.

30 – La table
Des invitations, des repas, des sorties autour d’une table, bref de la convivialité. + lame 17 : excès nuisible

Dans sa vie professionnelle, le consultant pourrait se retrouver à défendre ses idées autour d’une table. Il peut y avoir des négociations, des tractations. Le consultant va donc devoir se préparer. C’est l’archétype de l’entretien d’embauche. On va chercher à savoir ce que le consultant sait et comment il s’exprime à l’oral. Le consultant est attendu au tournant alors qu’il se prépare bien pour convaincre son auditoire. Il a toutes les cartes en main pour réussir, à condition d’être bien préparé.

Le consultant va donc se retrouver inviter à un événement de célébration. Attention aux risques d’excès alimentaires qui pourraient être commis.

Que le consultant profite donc de ce moment de convivialité. En amour, il pourrait ainsi être question de moments de retrouvailles, de complicité en amour. Les liens se resserrent voire même pourraient menés à être célébrés autour d’une table pour une occasion plus précise : PACS, mariage…

31 – Passions
Les amours, les liens, les emballements, les engouements prennent leur sens. + lame 34 : passions nuisibles, dégradantes.

Le consultant peut donc rencontrer une période de perturbations dans le sens où l’ambiance sera “chaude”. Il y aura beaucoup d’intérêts en jeu, ce qui ne permettra pas des discussions sans animosité. Il y a une sorte d’empressement que le consultant pourrait ressentir. Il va falloir essayer de calmer les ardeurs de chacun pour ne pas prendre de décisions trop hasardeuses. Car une décision prise sous le coup de l’émotion n’est pas toujours la meilleure.

D’un point de vue sentimental, il se peut que le consultant se trouve partagé entre sa raison et son intellect. Qu’il prenne de la distance pour trouver davantage la bonne décision. Le consultant traverse une période où tout semble venir d’un coup et où les émotions sont décuplées. Ca ne sera pas évident de traverser ce cycle assez déstabilisant. Le consultant pourrait alors être tenté par une aventure extra conjugale, ou par une passion qui ne s’explique pas.

Il faudra sans doute chercher pourquoi le consultant semble se détourner de son couple au profit d’une autre personne qui semble lui assurer de casser la routine et de vivre pleinement des expériences sensuelles.

Interprétation des cartes gouvernées par Mars

32 – Méchanceté
Une personne méchante, jalouse, envieuse se trouve dans notre entourage et nous cause différents problèmes.

Il conviendra alors au consultant de décider de ce qu’il souhaite : soit de stopper net cette personne en coupant les ponts avec elle par exemple, soit de ne pas réagir aux attaques sournoises de cette personne qui semble vouloir le déstabiliser. Répondre aux attaques serait presque comme accorder du crédit aux actes de cette personne. Elle est mal dans sa peau et souhaite juste communiquer son mal-être.

Côté professionnel, le consultant n’a pas que des amis. L’ambiance est trouble et on ne lui fera aucun cadeau. Il vaut mieux rester sur ses gardes et attendre de meilleurs jours.

Côté sentimental, il se peut que, sans que le consultant s’en rende compte, il soit agressif avec son partenaire. Le consultant renvoie alors sa tension, son agacement à son partenaire qui, à son tour, se braque. C’est alors l’escalade. Il faut vite remédier à cette tension existante et trouver des compromis.

33 – Procès
On se trouve dans une situation assez difficile : le dialogue est difficile voire impossible à cause des personnes qui s’affrontent. Pour arriver à un accord il va falloir s’armer de patience. Les deux parties se trouvent opposées et auront du mal à trouver un juste équilibre. Si aucune des parties ne s’accorde, le conflit perdurera. Il peut y avoir aussi de l’ego mal placé, histoire de ne pas céder devant l’autre. C’est une preuve d’immaturité.

Côté professionnel, le consultant se trouvera face à une partie qui sera rigide et n’accordera que peu de souplesse dans sa démarche. Le consultant va devoir composer avec. Des conflits autour de la direction pourraient aussi se déclencher, et à son poste, le consultant subira de plein fouet ces désaccords, qui pourtant, ne le concernent pas individuellement au premier chef.

Côté sentimental, le consultant va devoir mettre de l’eau dans son vin et accepter de ne pas avoir le dernier mot. Le but n’est pas de prouver à l’autre qu’il est le meilleur. Au contraire, il faut montrer que le consultant est prêt à faire des concessions pour trouver une issue favorable, histoire de faire un 50/50. Personne ne trouve du bon dans les conflits qui persistent, sauf ceux qui ont un aspect masochiste prononcé.

34 – Despotisme
On se retrouve lié, pas de liberté, on est emprisonné. On ne comprend pas pourquoi on en est arrivé là. On est dans une période d’illusions, de jugements faux.

La position du consultant est complexe. Il est presque résigné et a complètement baissé les bras. Il a perdu le combat et a cessé de se battre. Il attend que le sort en décide pour lui.

Côté professionnel, le consultant n’est clairement plus épanoui. Il ne fait qu’exécuter des ordres, on ne lui demande rien d’autre. A force, le consultant a perdu le sens de son activité professionnelle qui ne le satisfait plus aucunement. Il ne sait plus quoi faire. Il est comme vidé de toute substance.

Côté amour, le consultant est lié à des angoisses. Des schéma de relations anciennes peuvent revenir sur le tapis et le polluer. Le consultant a comme des peurs irraisonnées, dont celle d’être abandonné. Il n’a pas réglé tout ce qui le parasitait. Tant qu’il ne se pose pas pour réellement affronter ces peurs, elles continueront à l’entraver et à lui plomber le moral. Un lien anciennement toxique n’a pas encore été coupé et nécessite une vraie coupure. Un schéma trompeur est à revoir. Ce qui appartient au passé doit être remis à sa place, réglé, classé et archivé.

35 – Ennemis
Attention aux ennemis, aux possibles agressions, aux incidents. Nos ennemis sont déclarés.

Ces ennemis ne viennent pas de n’importe où. Ils ne nous tombent pas du ciel sans aucune raison. Il se peut que nous ayons soit mal agi consciemment soit qu’on nous est mal interprété soit qu’on soit simplement incompris. Dans tous les cas, il est nécessaire de poser des mots et de se faire mieux comprendre. Les comptes ne sont pas bons et nécessitent d’être revus à tête reposée. Une tierce personne peut s’amuser à semer la zizanie pour blesser le consultant là où ça fait mal.

Attention également de ne pas parler sous l’effet de la colère, car une fois que le mal est prononcé il est difficile de s’en détacher. Si le consultant se sent dépassé, il vaut mieux qu’il s’aère l’esprit. Il parlera ensuite de façon plus posée quand il se sentira prêt.

36 – Pourparlers
Des discussions telles colloques, entretiens, seront organisées. Il faut s’y préparer et défendre ses idées pour qu’on nous entende.

Le consultant peut ainsi se retrouver en position soit de médiateur dans un conflit (familial, professionnel, amoureux), soit il devra demander à la tierce partie de venir pour régler une situation de conflit. Il est temps de crever l’abcès et de dire tout ce qui ne va pas en mettant clairement carte sur table. Ca sera difficile, voire douloureux, car une remise en question n’est jamais chose aisée. Mais, sans cette confrontation, le consultant sera bloqué et ne pourra pas avancer sereinement. Quelque chose lui tournoiera toujours en tête. De ce moment compliqué, la lumière pourra jaillir.

Une décision devra nécessairement en résulter : soit on recolle les morceaux, soit on arrête les frais ici et maintenant.

37 : Feu
Le feu peut se trouver sous différentes formes : la personnalité d’un interlocuteur, le débat peut se trouver agressif etc.

Le consultant est comme soumis à une force supérieure. Il a la tête baissée, la tête dans le guidon, ce qui l’empêche d’avoir une vue claire et dégagée de ce qui se passe. Les enjeux sont aussi nombreux. Soit c’est une personne qui s’amuse à maintenir la tête du consultant sous l’eau, soit c’est une situation qui empêche le consultant de retrouver une liberté certaine. Le consultant a le mérite de se poser des questions. Il faut trouver un échappatoire.

Côté professionnel : il vaut mieux retarder une échéance et attendre que la situation devienne plus limpide. Il y a beaucoup d’obstacles sur la route du consultant.

Côté sentimental :  prendre de la distance est le meilleur des conseils dans cette situation. Ca n’est pas clair et les rapports de force peuvent éclater. Ils ne sont que le résultat d’une situation où l’agressivité s’est installée.

38 – Accident
Temps de destruction, d’effondrements, de fin de projets. Mais il faut tout démolir pour tout reconstruire, donc gardons espoir ! + lame 37 : incendie, foudre, électrocution

Côté professionnel : le consultant ne pouvait pas aller plus loin. Le destin offre donc l’occasion au consultant de revoir sa copie. Il ne s’agit pas ici de tout revoir de fond en comble, mais de reprendre les derniers ajouts qui ne sont pas bien pensés.

Côté amour : un orage a grondé et sous l’effet de la colère des mots ont été prononcés provoquant un véritable conflit qui a dégénéré en tsunami. Le consultant n’a pas franchi le point de non retour mais la colère a été tellement impressionnante que le mal a été commis. Il revient donc au consultant de décider de ce qu’il souhaite pour la suite.

Interprétation des cartes gouvernées par Jupiter

39 – Appui
Une personne puissante va pouvoir nous venir en aide, elle sera notre appui, notre protection.

Côté professionnel : le consultant aura de la chance de rencontrer une telle personne sur son chemin qui souhaite lui prodiguer son appui en lui ouvrant notamment son carnet d’adresses. La personne qui lui sera d’un grand secours bénéficie d’une place hiérarchique de circonstance.

Côté amour : le consultant a sans doute besoin de se sentir épaulé, contenu par une aile protectrice du destin. Ce besoin de protection s’exprimera et trouvera tout son sens.

40 – Beauté
Nos projets se réaliseront d’une façon ou d’une autre on aboutit à la réussite, à l’aboutissement. On a enfin ce qu’on attendait depuis tant de temps. On s’épanouit.

Telle une rose, elle s’ouvre vers l’extérieur pour rayonner et diffuser sa beauté. Cette carte est l’indice même du plein épanouissement. La vitalité est là. Tout est en accord. C’est une période propice au rayonnement. Les qualités de cœur du consultant sont celles qu’il doit développer à vie : loyauté, fidélité et noblesse du cœur. Le ciel remercie toujours les personnes qui vibrent de cette façon en leur ouvrant les portes de la félicité.

C’est un très beau présage.

41 – Héritage
Notre passé, notre patrimoine reviennent à la surface. On peut également recevoir des dons, ou carrément un héritage au sens propre du terme.

Le sens même de cette lame est “sème et tu récolteras”. Si le consultant ne sème rien, il ne peut pas s’étonner de la qualité nulle de sa récolte.

Il est aussi temps de laisser sans doute le passé là où il est, c’est-à-dire derrière le consultant. Il ne doit pas être là, comme un fantôme qui vient le hanter.

Si la question porte sur un lien actuel, il va s’en dire que le consultant ne fait rien pour l’épanouir ni pour l’enrichir. Avec le temps, la qualité du lien s’effrite. Encore plus quand aucune des deux parties ou une des deux ne fait rien pour éviter ce processus.

42 – Sagesse
On utilise notre intelligence. On réfléchit, on n’a rien à craindre.

Côté professionnel : le consultant voit ses mérites récompensés. Ses supérieurs lui font naturellement confiance. C’est un bosseur qui ne baisse pas les bras. Son intellect est très recherché.

Côté amour : le consultant sait deviner les besoins de son partenaire et ainsi peut toujours le séduire. Il a sans doute un besoin de se rassurer en voyant que les autres peuvent toujours succomber à son charme. Tel un caméléon, le consultant sait s’adapter et faire preuve de créativité.

43 – Renommée
On va se retrouver sur la scène, on parle de nous, on est apprécié. On ne laisse pas indifférent.

Tout ce qui a trait aux réseaux sociaux, sites Internet, forum (etc.) sont recherchés. Le consultant est en quête de réponses à ses questions. Il peut se tourner vers ces médias pour obtenir des témoignages, des aides, des conseils. Il n’est pas seul.

44 – Le hasard
Un coup de pouce inespéré du destin va surgir. La chance est à nos côtés. On se tire d’affaire facilement. + lame 50 : grosses pertes en jeu

Le consultant peut compter sur le soutien de la chance dans ce cycle. Pour ça, il devra ouvrir les yeux et être attentif aux signes du Destin. Ainsi, s’il pense à une personne et quelques jours après il la rencontre, c’est qu’il y a une bonne raison que le consultant doit découvrir. Des opportunités seront mises sur le chemin du consultant. C’est à lui d’aller vers elles et d’être actif.

45 – Bonheur
Que du bonheur en perspective.

Côté professionnel : le consultant peut se réjouir car la carte du bonheur est l’annonce d’un événement qui va générer beaucoup de joie, de félicité, d’accomplissement. C’est la réussite qui lui est servie sur un plateau d’argent. Au consultant donc de profiter de cette période faste, comme s’il n’avait pas nécessairement besoin de travailler d’arrache pied pour obtenir ce qu’il souhaite. Que le consultant profite car cette période ne durera pas éternellement non plus.

Côté sentimental : une heureuse nouvelle est à venir. Le consultant nagera alors dans le bonheur. Bonheur que les autres pourraient ne pas nécessairement bien comprendre, mais peu importe. C’est un très bon présage.

Interprétation des cartes gouvernées par Saturne

46 – Infortune
On joue de malchance dans tous les domaines, elle nous poursuit. Il faut laisser faire les choses et attendre que ça se calme.

Que le consultant ne se fasse pas de leurre. S’il se trouve dans cette situation, ça n’est pas de la faute à pas de chance. Il a fait des choix qui l’ont mené dans la situation dans laquelle il se trouve. Alors, à lui de réfléchir au pourquoi du comment et à trouver comment faire pour retrouver le bon chemin.

Côté professionnel : les finances peuvent être compliquées. Plutôt que de s’enfoncer dans une situation qui peut encore empirer, il vaut mieux demander une aide extérieure. Que le consultant ne fasse pas le fier, ça ne sert à rien. Un jour il aide, comme un autre jour il pourra aider à son tour. Il arrive à tout le monde de rencontrer des périodes compliquées.

Côté amour : le consultant ne peut pas blâmer sans cesse les autres de l’avoir quitté ou de ne pas l’avoir assez aimé. Il a simplement pris des décisions qui n’étaient pas les bonnes. Pour autant, tout n’est pas perdu. C’est à lui de faire un petit examen de conscience et de voir si inconsciemment il ne répète pas des scénarii qui le mènent systématiquement au même point d’échec.

47 – Stérilité
On arrive à un point où tout est vain, il n’y a plus rien à faire. Il faut prendre un autre chemin pour ne pas rester dans l’illusion, dans le noir et le flou le plus artistique. C’est l’impasse. C’est une période compliquée qui s’annonce.

Côté professionnel : tous les efforts du consultant ne mènent nulle part. Il ne sert à rien de vouloir forcer le destin. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !

Côté sentimental : soit le consultant décide de rester dans l’illusion, à être bercé par des mensonges, soit le consultant décide qu’il est peut-être temps de reprendre le contrôle de sa vie et de voir la vérité telle qu’elle est. Même si c’est déplaisant à vivre.

48 – Fatalité
On atteint ces propres limites. Il faut se rendre à l’évidence, c’est la fin.

C’est bien souvent l’indice de la fin d’un cycle. Dans certains cas, il peut être même question de la mort. Cette carte nous rappelle que la vie n’est pas éternelle et qu’il faut donc profiter de chaque moment.

Côté professionnel : c’est l’heure de la récolte mais tout en se disant que c’est simplement la fin d’un cycle pour le début d’un autre. Vous ne pouviez pas obtenir plus. Il est temps de passer à autre chose, sans regret.

Côté sentimental : il pourrait être question de rupture. Elle pourrait être alors soit consommée soit en suspens. Dans tous les cas, le consultant vivra en pointillé une situation assez complexe.

49 – La grâce
Seule lame positive dans ce groupe : on était dans l’impasse et maintenant voilà que par un joli coup de hasard on s’en est sorti. Notre prière a été exaucée, on a été entendu.

C’est en acceptant de lâcher prise qu’un revirement positif peut advenir. De toute façon, le consultant ne pouvait rien faire de plus. Il n’avait qu’à s’en remettre à la providence pour que la situation se débloque d’elle-même. Parfois, il n’y a pas de question à se poser davantage. Ca marche, c’est donc bien ce qui compte, non ?

Lame 50 – Ruine
Période d’échec, de faillite. Tout s’effondre, peut-être que cette ruine était prévisible par le départ du projet qui a été mal élaboré.

La déception en résulte et c’est bien normal. C’est simplement que le consultant ne pouvait pas aller plus loin. De ce constat d’échec, douloureux, des difficultés financières peuvent advenir. Il est temps de passer à autre chose.

La lumière peut jaillir de ces moments complexes. On apprend toujours plus dans l’adversité.

51 – Retard
Encore un moment d’attente, de patience. Les projets sont bloqués.

Que le consultant ne cherche pas à forcer les portes du destin. Ca ne marche pas. Un blocage est bien présent et le consultant n’a d’autre choix que d’attendre que celui-ci se débloque sans son intervention. Le blocage peut être de nature administrative ou lié à une erreur humaine.

Le consultant souffrira sans doute de ce moment délicat, mais qu’il se dise qu’il n’est pas fait pour durer. Voyez la carte du Pendu dans le Tarot de Marseille : l’homme attend simplement. Il est résigné. Ca ne sert à rien de dépenser de l’énergie pour rien. Le consultant peut se rapprocher de son intériorité dans ce cas, en faisant le point en lui-même. Il est en capacité de transformer ce moment délicat de patience imposée pour en faire du positif.

52 – Cloître
On se replie sur soi, on s’enferme. + lame 17 : hospitalisation, + lame 46 hospice ou prison. + lame 26 : amour sacrifié. On renonce, on en a marre.

Côté professionnel : il peut s’agir d’un travail dans un lieu fermé ou d’un travail trop routinier. Le consultant s’est quelque peu perdu.

Côté sentimental : le consultant s’est isolé de tout et de tout le monde. Il n’a envie de rien. Il ne sait plus quoi faire. Ce moment, tant qu’il est passager, n’est pas dramatique en soi. Il serait peut-être judicieux d’expliquer à l’entourage du consultant qu’il a besoin d’être seul pour mieux se retrouver. Se prendre la tête n’aide pas nécessairement mais s’aérer l’esprit peut aider à ne pas broyer du noir éternellement.

 

Livres recommandés pour interpréter vos tirages

Laisser un commentaire